Arthrose : dossier complet

Auteur : Gaylord GIRARD

05/04/2022

Table des matières masquer 1. QU’EST-CE QUE L’ARTHROSE? 2. QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’ARTHROSE? 3. ARTHROSE: LE MAL DE L’USURE QU’EST-CE QUE L’ARTHROSE? Aussi appelé ostéoarthrite ou maladie dégénérative des articulations, l’arthrose (OA) est la dégénérescence progressive des amortisseurs naturels des articulations. Cela peut causer de l’inconfort lorsque vous utilisez les articulations…

QU’EST-CE QUE L’ARTHROSE?

Aussi appelé ostéoarthrite ou maladie dégénérative des articulations, l’arthrose (OA) est la dégénérescence progressive des amortisseurs naturels des articulations. Cela peut causer de l’inconfort lorsque vous utilisez les articulations touchées – peut-être une douleur quand vous vous penchez sur les hanches ou les genoux, ou les doigts endoloris
lorsque vous tapez. La plupart des personnes de plus de 60 ans ont un certain degré d’arthrose, mais elle affecte aussi les gens entre 20 et 30 ans.

Toutes vos articulations y compris vos hanches, vos genoux, vos doigts et votre dos sont enveloppées de cartilage. Ces plaques fonctionnent comme des amortisseurs qui absorbent les choques entre vos os. Ces plaques et le fluide qui les entoures sont la clé pour des articulations en bonne santé, malheureusement forcer sur les articulations, les blessures de sport et la simple usure liée au vieillissement peuvent amené le cartilage à
ce dégrader plus vite que ce que votre corps peut le remplacer. Sans cartilage protecteur, les os se frottent l’un contre l’autre générant des douleurs, des gonflements et des raideurs. C’est ce qu’on appelle l’arthrose ou ostéoarthrite, ce qui représente une inflammation des articulations.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’ARTHROSE?

Les symptômes de l’arthrose ont tendance à se développer lentement. Vous remarquerez peut-être la douleur lorsque vous déplacez certaines articulations ou lorsque vous avez été inactif pendant une période prolongée. Les articulations touchées peuvent également être rigide ou grinçante. Typiquement, l’arthrose conduit à une raideur matinale qui se résout en 30 minutes. Lorsque l’arthrose affecte les mains, certaines personnes développent des élargissements osseuses dans les doigts, qui peuvent (ou pas) causer de la douleur.

OÙ EST-CE QUE ÇA FAIT MAL?

Dans la plupart des cas, l’arthrose se développe dans les articulations portantes comme les genoux, des hanches, ou la colonne vertébrale. Elle est également fréquente dans les doigts, le pouce, le cou et le gros orteil. D’autres articulations ne sont généralement pas touchés, sauf si une blessure est impliqué.

ARTHROSE: LE MAL DE L’USURE

L’usure progressive du cartilage impose aux autres tissus de l’articulation des contraintes qui dépassent rapidement leurs limites phy­siologiques. Résultat: liquide synovial, extré­mités osseuses, ligaments, tendons et muscles dégénèrent eux aussi. Du coup, l’articulation se déforme et provoque l’apparition d’un lit inflammatoire permanent qui aggrave le pro­cessus dégénératif.

L’arthrose apparaît le plus souvent après l’âge de 50 ans et touche environ 80 % de la population au-delà de la 75e année, mais elle peut survenir parfois à un âge beaucoup plus précoce. Elle affecte plus souvent les femmes que les hommes, mais chez les personnes net­tement plus jeunes, on observe l’inverse.

D’autres facteurs de risque entrent en jeu: les malpositions de naissance non corrigées (luxation congénitale de la hanche, genu valgum, genu varum), les mouvements répétitifs liés à une activité professionnelle ou sportive exces­sive, le surpoids, la sédentarité, l’apparition de certaines maladies (diabète, goutte, hémochro­matose, lupus érythémateux disséminé, poly­arthrite rhumatoïde, etc.).

Cette dégénérescence attaque le plus souvent le genou (gonarthrose), la hanche (coxarthrose), la colonne vertébrale (arthrose cervicale et lom­baire essentiellement), la main, l’épaule et le pied. Même à sévérité égale, la symptomatologie varie considérablement d’une personne à l’autre: d’abord la douleur, qui s’exprime à travers une sensation de dérouillage plus ou moins longue à la reprise du mouvement; puis la flexibilité diminue progressivement; enfin, selon l’articu­lation touchée, apparaissent des craquements (genoux) ou des nodosités qui peuvent entraîner des déformations notables (doigts).

Le remaniement articulaire peut aller jusqu’à empêcher tout mouvement: dans ce cas, il n’existe pas d’autre solution que l’intervention chirurgicale, et la pose d’une prothèse du genou ou de la hanche.

0 Commentaires
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Vous êtes unique ! »

Il n’existe pas UNE solution à tous les problèmes pour tout le monde.
Je vous propose un accompagnement et des conseils totalement personnalisés et adaptés pour atteindre vos objectifs.

Reprenez votre santé en main

Nos derniers articles

Mélisse officinale : Bienfaits et utilisations

Mélisse officinale : Bienfaits et utilisations

En tant que naturopathe, je suis toujours à la recherche des herbes et des huiles essentielles les plus sûres à utiliser pour soigner les maux quotidiens. La mélisse est une herbe étonnante que je garde toujours à portée de main, et c'est un produit de base dans mes...