5 réflexes naturels pour lutter contre la constipation

Auteur : Gaylord GIRARD

17/03/2018

La constipation est une pathologie qui affecte de plus en plus de personnes, voici quelques astuces naturelles et simples pour vous aider à lutter contre ces moments d'inconfort.

La constipation est une pathologie qui affecte de plus en plus de personnes à cause du style de vie et de la mauvaise alimentation que l’on adopte, notamment dans les grandes villes d’Occident.

L’évacuation déséquilibrée de l’intestin peut générer des conséquences douloureuses, comme par exemple :

  • La sensation de lourdeur
  • Les gonflements 
  • Les maux de tête
  • Les flatulences
  • Les hémorroïdes
  • Les diverticules
  • Les douleurs lorsqu’on va aux toilettes

Marchez

Mettre un pied devant l’autre ça aide quand on souffre de constipation. Surtout lorsque l’on avance à un bon rythme, puisque le mouvement régulier et intense permet d’activer le « réflexe d’exonération » autrement dit la vidange intestinale. Pour cela rien de tel que de faire une promenade digestive d’au moins 30 minutes avant ou après le repas. Cette promenade stimulera le fonctionnement des muscles abdominaux qui favorisent les contractions au niveau du tube digestif.

Massez-vous

Pour favoriser l’expulsion des selles, et pétrissez l’ensemble du ventre avec la pulpe des deux mains pendant 2 ou 3 min. Puis massez le ventre pendant au moins 2 minutes dans le sens des aiguilles d’une montre (le sens est très important!) en appuyant un peu fermement. Ce massage, qui peut être un peu douloureux au début, soulage en général rapidement, notamment en en chassant les flatulences souvent associées à la constipation.

Buvez beaucoup d’eau

Boire trop peu a toute les chances de ralentir le transit.  Si vous ne buvez que pendant les repas ou si vous vous contentez du thé du matin et d’un verre d’eau dans la journée, votre intestin ne peut pas fonctionner de façon optimale. L’absorption de liquides en quantité suffisante favorise le ramollissement des selles et contribue à leur meilleure évacuation. La bonne dose : au minimum 1,5 litres d’eau par jour ! Lisez notre dossier complet pour savoir quand et comment boire de l’eau !

Une alimentation riche en fibres

 Augmentez votre consommation de fibres en l’accompagnant d’ eau. Sachez en effet que les fibres alimentaires ne sont pas digérées et absorbent l’eau, ce qui provoque une augmentation du volume du bol alimentaire. Celui-ci plus souple, transite alors plus facilement à travers les intestins. Mais attention à ne pas vous bourrer de fibres non accompagnées de liquide, au risque de trop irriter vos intestins.

Les aliments riches en fibres sont les céréales complètes, des fruits tels que le kiwi, les figues, les pruneaux, les prunes, le raisin, les pommes, les tomates, la rhubarbe, les épinards, les salades vertes… retrouvez plus de détails dans notre article complet sur les fibres alimentaires.

Ne négligez pas non plus les pâtes à base de blé complet, les yaourts naturels ou aux fruits contenant des fibres.

Prenez votre temps pour aller aux toilettes

Le stress et le manque de temps passé aux toilettes sont propices à la constipation. L’évacuation normale des selles fait appel à différents muscles qui doivent être détendus pour mieux fonctionner. Prenez un livre ou un magazine et installez-vous confortablement sur le siège des WC pour mieux vous relaxer. Rendez-vous chaque jour à la même heure aux toilettes, vous éduquerez ainsi votre intestin et vos muscles à faire régulièrement leur travail.

Une fois de plus, sachez prendre votre temps et ne vous angoissez pas si « ça ne vient pas ». Les bonnes habitudes sont parfois longues à prendre ! Pour de multiples raisons, certaines personnes se retiennent, refusant de répondre aux exigences de leur organisme. Il ne faut pas vouloir différer le moment d’aller à la selle sous peine de ne pas y aller du tout.

2 Commentaires
  1. CAROLINE

    Bonjour,
    Je souhaiterais apporter un petit témoignage concernant la constipation:
    J’étais fréquemment constipé, parfois je n’évacuais pas pendant 3 jours…
    Depuis que je bois 3 à 4 grands verres d’eau tous les matins à jeun, je n’ai plus aucun problème de constipation. Après avoir bu l’eau, je me détend et je ne mange pas jusqu’à ce que je sois allé évacuer (en général il faut attendre entre 20 à 30 min)
    Bien sur, j’ai également une alimentation riche en fibre et je mange le plus possible des fruits de saison en dehors des repas.
    Bonne continuation à toutes et à tous !

    Réponse
    • Gaylord GIRARD

      Merci beaucoup pour ce partage Caroline ! Effectivement le manque d’hydratation est souvent la source de constipation, surtout lorsque la part de légumes est trop faible dans l’alimentation. Votre corps étant en carence hydrique il se met à absorber l’eau partout ou cela est possible (asséchement de la peau, des yeux, rétention urinaire au niveau du système rénal, et déshydratation excessive du bol alimentaire dans votre colon). Cela engendre donc des selles très sèche et trop dures pour être évacuée confortablement. Il est indispensable de boire suffisamment ! Notre corps étant constitué à 80% d’eau c’est vital de lui fournir ce dont il a besoin pour renouveler nos humeurs intra et extra cellulaires. Je vous invite cependant à étaler la prise d’eau au cours de votre journée plutôt que de prendre 4 grands verre d’eau dès le matin ! Vous permettrez ainsi a votre corps de disposer d’un renouvellement continue et vous éviterez de perturber les reins ou d’entraîner des dégâts au niveau du cœur. Lorsqu’on boit trop et très rapidement, nous ne laissons pas le temps aux reins d’éliminer l’excès : l’eau s’accumule dans les cellules et peut même aller jusqu’à provoquer un œdème cérébral

      Une trop grosse quantité d’eau, occasionne également une arrivée d’air trop importante dans le corps pouvant entraîner ce qu’on appelle de l’hyponatrémie. L’eau absorbée en excès va diluer le sodium naturellement contenu dans le sang. Ce phénomène peut entraîner une léthargie, des nausées, des convulsions voire un coma ou le décès dans les cas les plus extrêmes!

      Pour savoir quand et quelle eau boire n’hésitez pas à consulter cet article BOIRE DE L’EAU OUI MAIS QUAND ET COMMENT ?

      Réponse
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« Vous êtes unique ! »

Il n’existe pas UNE solution à tous les problèmes pour tout le monde.
Je vous propose un accompagnement et des conseils totalement personnalisés et adaptés pour atteindre vos objectifs.

Reprenez votre santé en main

Nos derniers articles

Mélisse officinale : Bienfaits et utilisations

Mélisse officinale : Bienfaits et utilisations

En tant que naturopathe, je suis toujours à la recherche des herbes et des huiles essentielles les plus sûres à utiliser pour soigner les maux quotidiens. La mélisse est une herbe étonnante que je garde toujours à portée de main, et c'est un produit de base dans mes...